FANDOM


Biographie

Issu d’un milieu modeste dans le sud de la France, Grégory Montel s’intéresse au théâtre dès l’âge de 13 ans. Montant à Paris pour entreprendre des études de droit, il s’inscrit parallèlement à la classe libre du Cours Florent. Conquis, le jeune homme décide de se lancer pleinement dans une carrière d’acteur. Après une formation théâtrale de trois ans, il monte sur les planches dès 2003 et participe à des court métrages. Ses débuts sur grand écran se font en 2007 : le comédien en herbe apparaît en tant que journaliste dans Pars vite et reviens tard, emmené par José Garcia. Après quelques seconds rôles, notamment dans la comédie romantique Si c’était lui… ou le thriller Blanc comme neige, et un one-man show ("Si tu reviens, j’annule tout"), c’est véritablement L’air de rien, en 2011, qui le révèle au grand public. Sa prestation, dans la peau d’un huissier de justice humaniste, se mettant en tête de rembourser son idole endettée (Michel Delpech), lui vaut d’être pré-sélectionné au César du Meilleur espoir masculin. 

Ce film marque une constance à venir dans les choix de l’acteur : celle de réconcilier le populaire et le cinéma d’auteur. Ainsi, il interprète l’assistant réalisateur de Cédric Rovère (Michael Lonsdale) dans Maestro. Sous la direction de Léa Fazer, le scénario s’inspire de l’expérience de Jocelyn Quivrin chez Eric Rohmer. Grégory Montel passe ensuite de la comédie Les 3 frères, le retour, au drame familial Boomerang, avant d’intégrer le casting de la série à succès Dix pour cent, incarnant à nouveau un personnage dont il se sent proche. En effet, sa notoriété s’accroît grâce au rôle de Gabriel Sarda, agent artistique protecteur, généreux et d’une entière disponibilité pour ses clients. Entre temps, le comédien tourne dans le téléfilm La Soif de vivre, récompensé du Prix du Public au Festival de Luchon, abordant le thème de l’alcoolisme. Puis, il prête ses traits à Jacques, qui, en couple avec Thomas, attend l’enfant que porte pour eux leur amie Diane (Clotilde Hesme) dans Diane a les épaules.

Filmographie

Cinéma

  • 2008 : Bientôt j'arrête, court métrage de Léa Fazer : le tueur
  • 2012 : L'Air de rien, film de Grégory Magne, Stéphane Viard : Grégory Morel
  • 2014 : Maestro, film de Léa Fazer : Sam
  • 2014 : Les Trois Frères : Le Retour, film de Didier Bourdon, Bernard Campan et Pascal Légitimus : le présentateur de télé-réalité
  • 2017 : Cherchez la femme de Sou Abadi : agent Garnier
  • 2017 : Embrasse-moi ! d'Océane-Rose-Marie et Cyprien Vial : Ludo
  • 2017 : Diane a les épaules de Fabien Gorgeart : Jacques
  • 2018 : Les Chatouilles d'Andréa Bescond et Éric Métayer : Lenny
  • 2019 : L'Heure de la sortie de Sébastien Marnier : Cédric
  • 2019 : Moi, maman, ma mère et moi de Christophe Le Masne : Benoît Mounier

Télévision

  • 2007 : Si c'était lui..., téléfilm de Anne-Marie Étienne : Bruno Suchet
  • 2008 : Raboliot, téléfilm de Jean-Daniel Verhaeghe : Sacerlotte
  • 2012 : Vive la colo ! (saison 2 - 3 épisodes) : Boris
  • 2012 : V.R.P., téléfilm de Christophe Colonel
  • Depuis 2015 : Dix pour cent (mini-série TV) : Gabriel Sarda
  • 2016 : Loin de chez nous (série télévisée) : capitaine Bellech
  • 2017 : La Soif de vivre de Lorenzo Gabriele : Vincent
  • 2018 : Vivre sans eux de Jacques Maillot : Olivier

Distinctions

  • 2008 : ADAMI-Talents Cannes 2008, avec Bientôt j'arrête de Léa Fazer.
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .